La Mélézitose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Mélézitose

Message par alain30 le Dim 25 Oct - 23:29:51

Voici quelques extraits de textes parrus dans d'anciens numéros d'Abeille de France:

Si autrefois ce miel provenait des forêts de mélèzes, aujourd'hui, de plus en plus souvent on en récolte un peu partout. 

L'apparition occasionnelle de mélézitose est un challenge pour l'apiculteur, car ce miel ne peut être extrait et de plus est impropre à la consommation hivernale des colonies. En effet l'hivernage d'une colonie sur du mélézitose provoque presque toujours la dysenterie au printemps suivant. D'autre part si un début de printemps glacial empêche la sortie des porteuses d'eau, les colonies peuvent mourir de faim sur des cadres remplis de mélézitose. 
Dans les régions froides où les hivers sont rigoureux, il faudra dégager l'emplacement futur de la grappe hivernale de tout le mélézitose qui l'encombre et réserver trois à quatre cadres vides pour asseoir la grappe hivernale, puis nourrir avec 8 kg de sirop. Dès que les vols de propreté peuvent se réaliser régulièrement il n'y a plus de problème.



Le mélézitose se présente sous plusieurs aspects variables d'une colonie à l'autre, et même dans une colonie, d'un cadre à l'autre : il peut avoir la consistance d'une gelée ou celle d'un béton. Il n'y a pour l'heure aucune méthode scientifique d'extraction, mais uniquement des compromis pour l'exploiter au maximum.

Méthodes directes :


  1. Il est possible de l'extraire tous les trois jours avant durcissement, mais ce n'est pas encore du miel ; il est trop humide et risque de moisir. Il doit donc être redonné dans un nourrisseur à des colonies situées hors de la zone du miellat afin d'être retravaillé. Ainsi son humidité sera réduite et le mélézitose transformé en un bon miel de forêt 
  2. Extraction après durcissement d'un mélézitose à consistance de gelée : avec un rouleau à pointes, on peut espérer récupérer 50 % du miel présent dans les cadres, et avec la picoteuse norvégienne, mise au point pour le miel de bruyère, c'est 90 % que l'on peut récupérer. Ce miel obtenu par centrifugation a un parfum très agréable, typique des miels de forêt, mais il est composé d'une grande quantité de cristaux de toutes tailles qui obturent très rapidement les tamis et filtres à miel. Par suite du grand nombre de cristaux et de la viscosité de ce miel, la maturation et l'éclaircissement sont très aléatoires, même s'il est conservé dans un local chauffé.
  3.  Et en fin de compte il est boudé par le consommateur, à cause de sa consistance granuleuse, qui conduit à soupçonner un ajout de sucre.Si l'on veut supprimer les cristaux, il faut chauffer ce miel à 60/70°, très rapidement et aussitôt après le refroidir pour éviter la formation d'HMF.  

Les méthodes indirectes

En cas de miellée sporadique, l'apiculteur est très souvent surpris malgré lui, ce miel qui ne peut être extrait sera employé pour le nourrissement de colonies ou de nuclei et sera donné en petites quantités

Si par contre le mélézitose est récolté en grandes quantités et ne peut être extrait, il existe plusieurs possibilités détournées d'en faire un usage utile sans oublier que chaque procédé a ses avantages et ses inconvénients.


  1. Donner les cadres désoperculés à une colonie implantée hors zone de miellat. Elle va reprendre ce miel, qui ainsi retravaillé par addition d'enzymes qui casseront le mélézitose deviendra un miel qui peut être extrait et aura conservé toutes les qualités d'un bon miel de forêt. Malheureusement c'est une opération longue, qui n'est valable qu'en période sans aucune miellée.
  2.  Les cadres sont désoperculés, trempés dans de l'eau tiède pendant 2 heures et placés dans des hausses où les abeilles pourront les nettoyer.
  3. Un autre procédé consiste à désoperculer les cadres, puis à les tremper pendant vingt-quatre heures dans un récipient aux dimensions d'une hausse, puis les extraire. De suite, après l'extraction ce miel dilué doit être donné aux abeilles pour une transformation dans les deux jours suivants. Au-delà du deuxième jour, le miel obtenu est trop chargé en ferments et n'est plus utilisable.

Il est aussi possible d'utiliser ce sirop pour faire du vinaigre ou de l'hydromel.

Précautions

Il serait préférable d'éviter les lieux de transhumance dans lesquels les miellées de mélézitose sont fréquentes. Malheureusement personne n'est à l'abri d'une miellée inopinée en des endroits où auparavant il n'en était jamais question.






Cette année, en Cévennes, mi octobre, lors de ma dernière récolte bruyère callune...ou ce que je pensais être:


Cadre operculé "miel béton". Sa couleur est très blanche.







On distingue très bien le miel figé sous les opercules et on se doute qu'il va être impossible à récolter.







Autre cadre une fois désoperculé et centrifugé. On voit les limites de la centrifugation dans ces cas là






aperçu de la bonde la la centrifugeuse le lendemain (le miel a figé à l'intérieur)...et dans les pots. On peut le consommer ainsi, il est certes dur mais se tartine bien et a un goût très fin et très fleuri.







Mon idée première qui était de mettre les cadres à plat sur les cadres du corps cet hiver n'est donc pas bonne du tout puisqu'elle donnerait la dysenterie à tout le monde...Je vais donc opter pour le trempage à l'eau chaude afin de récupérer au moins  mes cadres bâtis. Sur cette miélée, la quatrième de la saison (romarin, châtaignier, bruyère, mélèze), je vais perdre 50% de la récolte,... c'est peut être le prix à payer. Ce miel va donc être confidentiel et je tâcherai d'éviter l'an prochain, en retirant mes hausses avant par exemple.

Que puis-je faire, à part maudire mon voisin d'avoir planté ces mélèzes il y a dix ans dans le but de faire des poutres pour refaire la toiture de sa grange...jusqu'à maintenant cela n'avait pas eu d'incidence, mais cette année très sèche a favorisé l'apparition de pucerons en nombre bien plus important que les années précédentes et les abeilles se sont régalées de leur miélat.
avatar
alain30


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum